Rechercher une formation

accueil > culture et découvertes > Dans le port d’Anvers


A propos de ...

 Visites culturelles
 CinéParCours
 Photos - archives

Agenda

 Programme
 13 juin 2019
 20 juin 2019
 02 juillet 2019
 18 juillet 2019
 29 août 2019
 17 septembre 2019
 Archives

Infos pratiques
 Lieux de rendez-vous


Dans le port d’Anvers




DateLundi 29 avril 2019
Prix87€ (membre) - 94€ (non-membre)
Participants
30 (maximum)
Code3824
Inscription
Bulletin d'inscription (PDF) - En ligne (Mon iClub UDA)
Détailsvoir ci-dessous et modalités pratiques en bas de page
 

Savez-vous que le port d'Anvers est le premier port européen pour l'acier ? Qu'Anvers est le deuxième centre chimique mondial après Houston au Texas ?

La situation du port est idéale, dans un rayon de 500 km autour d'Anvers, on trouve 60% de la puissance de consommation européenne et tous les centres de production.

Il n’est pas seulement unique par sa position géographique. Grâce à l’écluse de Kieldrecht, la plus grande au monde, il répond aussi à un trafic maritime en constante évolution.

À l’extrémité de la darse de Deurganck sur la rive gauche de l'Escaut, nous nous arrêterons pour observer l'écluse de Kieldrecht. Avec ses 500 mètres de long, ses 68 mètres de large, elle contient trois fois plus d’acier que la tour Eiffel. De l’art dans une écluse ? L’artiste graffitiste Cazn a travaillé dix semaines dans l’écluse pour produire une peinture murale de 300 mètres de long, qui se trouve régulièrement sous l’eau en fonction des marées.

Le Deurganckdok est quant à lui le plus grand terminal à conteneurs en Europe. Depuis son ouverture en 2005, sur la rive gauche, le terminal a été étendu à une capacité de 9 millions d'EVP (équivalent vingt pieds) par an. Il dispose d'un total de 41 ponts roulants de quai traversant 9 postes d'amarrage, 200 chariots cavaliers et une longueur de quai de 3 700 mètres.

La construction de ce bassin fut controversé dès le départ, d'une part en raison de ses effets écologiques et humains considérables : la perte de vastes étendues de terres fertiles ; la mise en péril du village de Doel et du marais dont il est le centre et d'autre part pour des raisons d’ordre économique. Le Deurganckdok serait une grande plaque tournante pour des millions de conteneurs qui, ne faisant que transiter, généreraient peu de valeur ajoutée tout en mettant néanmoins à forte contribution le réseau routier local, au détriment de l’accessibilité des autres activités du port.

Après notre repas au typique Gaarkeuken, le dernier restaurant survivant sur les quais, nous partirons à la découverte de la rive droite du port et du hameau de Lillo-Fort.

Ce hameau est ce qui reste aujourd'hui du village de Lillo qui fût, après son rattachement à la province d'Anvers, exproprié, puis démoli pour permettre l'extension du port.

Nous apprendrons, entre autres, comment les marchandises arrivent à destination et comment elles sont traitées avant d'entrer dans le circuit de la distribution.

Tout au long de cette journée, en plus de la visite des infrastructures portuaires, nous pourrons nous rendre compte du dynamisme qui anime en continu le port.


INFORMATIONS PRATIQUES


Départ >
Louvain-la-Neuve : rendez-vous 07h35 – départ 07h45 – retour ± 20h00
Arrêt de bus TEC arrêt Météo (aubette) à 50m du parking Malin (gratuit) du boulevard Baudouin 1er à 1348 Louvain-la-Neuve

Bruxelles : rendez-vous 08h20 – départ 08h30 – retour ± 19h30
Devant la station de métro Kraainem, avenue de Wezembeek à 1200 Bruxelles

Repas >
Déjeuner au Gaarkeuken : potage du jour, ragoût flamand, dessert, un soft et un café ou thé

En cas d’imprévu >
0485 86 06 11 (le jour de l'activité)

Ce prix comprend >
L’autocar, la visite guidée, le café d’accueil, le déjeuner, les péages, le pourboire au chauffeur et l’assurance

Ce prix ne comprend pas >
Les dépenses personnelles

Date limite d’inscription et de paiement >
Le lundi 15 avril 2019

  Accueil  |  Université des aînés  |  Publications  |  Sondages  |  Contact