Rechercher une formation

accueil > culture et découvertescinéparcours


A propos de ...

 Visites culturelles
 CinéParCours
 Photos - archives

Agenda

 Programme
 13 septembre 2017
 20 octobre 2017
 23 octobre 2017
 27 octobre 2017
 08 novembre 2017
 10 novembre 2017
 10 novembre 2017 (PM)
 17 novembre 2017
 20 novembre 2017 (PM)
 20 novembre 2017
 1er décembre 2017
 15 décembre 2017
 Archives

Infos pratiques
 Lieux de rendez-vous


CinéParCours à Louvain-la-Neuve


Liberté, je filme ton nom

Un jeune idéaliste assoiffé d’une liberté absolue, des femmes qui cherchent à se libérer d’un pouvoir machiste, le libérateur de tout un continent contre l’oppresseur colonisateur. Voici un cycle qui nous parle de la Liberté sous toutes ses formes, ici et là-bas. Quelles sont nos entraves, comment nous en défaire ? Le cinéma regorge de ces films libérateurs, qui nous montrent une autre voie, joyeuse, douce-amère, féministe. C’est ainsi à travers des drames, des comédies, des biopics, des films d’aventures et historiques que le CinéParCours déclinera cette liberté chérie ! Un cycle, qui, on l’espère, vous donnera des envies d’évasion !


QUAND ? 1 jeudi par mois

PRIX ? 7€ (membre UDA) / 9€ (membre UDA) / 50€ (abonnement aux 8 séances)

CODE DE L'ACTIVITÉ ? 1800

COMMENT S'INSCRIRE ?
Télécharger le bulletin d'inscription (PDF) - Inscription en ligne




26 OCTOBRE 2017
Muriel’s Wedding

Comédie dramatique de Paul John Hogan avec Toni Collette, Bill Hunter, Rachel Griffiths – 1h45 – Australie (1994)

Introduction : Manon Coscia, diplômée de l’IAD en montage et script

Muriel, l’aînée d’une fratrie de quatre enfants, rêve de se marier et d’échapper à l’emprise d’un père autoritaire qui passe son temps à dénigrer ses enfants et son épouse dépressive. Lorsqu’une occasion inespérée se présente à elle, celle-ci ose enfin prendre son destin en main et s’enfuit à Sydney pour une autre vie. Une transformation radicale pour cette jeune fille qui ne trouvait auparavant son salut qu’à travers les chansons d’Abba.

Muriel’s Wedding est une comédie douce-amère, euphorisée par une bande musicale du groupe Abba qui nous donne une première impression d’un monde kitsch et superficiel. Mais au fur et à mesure de l’intrigue on est surpris par la profondeur du propos et par l’audace de l’héroïne pour gagner son indépendance et sa liberté. Des acteurs excellents et un film qui vous « donnera la pêche ! »


23 NOVEMBRE 2017
Libertador

Biopic de Alberto Arvelo avec Édgar Ramirez, Erich Wildpret, Maria Valverde – 1h58 – Venezuela/Espagne (2016)

Introduction : Eugenia Navarro, biologiste et professeur en immersion linguistique à l’UDA

Début du XIXe siècle, une grande partie du continent sud-américain est encore sous la tutelle espagnole. Cependant, des voix anti colonialiste commencent à se manifester. Alors que Simon Bolivar – jeune aristocrate – semble bien loin de tous ces conflits, les retrouvailles à Paris avec son ancien tuteur Simon Rodriguez penseur radical, va le sensibiliser à défendre le droit des peuples. Il décide de monter une armée avec l’ambition de libérer tous les peuples latino-américains.

Simon Bolivar est un héros dans le continent sud-américain. Il participera à l’indépendance de la Bolivie, Colombie, Équateur, Panama, Pérou et son pays natal le Venezuela. Son armée n’a jamais conquis, elle a simplement servi la cause de libération des peuples de l’oppression espagnole.


21 DÉCEMBRE 2017
Hair

Comédie musicale de Milos Forman avec John Savage, Treat Williams, Beverly D’Angelo 2h00 – USA (1979)

Introduction : Olivier Lecomte, critique, formateur à l’analyse de films

En pleine guerre entre le Vietnam et les USA, le jeune Claude Bukowski arrive à New York pour s’engager dans l’armée. Avant de se rendre aux bureaux de recrutement il dispose de deux jours de liberté pour visiter la ville. Lors de sa balade à Central Park, il croise le chemin de Berger et de sa bande de hippies ainsi que celle de la belle Sheila. Ce petit monde va finir par chambouler les plans de Claude.

Le film Hair, adapté de la comédie musicale du même nom, fut réalisé bien après les mouvements antimilitaristes de la jeunesse américaine et hippies de la fin des années 60. Milos Forman développe un thème qui lui est cher, celui du conflit entre l’individu et la société, mais surtout il rend hommage à la liberté. Hair est aussi une excellente comédie musicale avec des chansons qui appellent à la tolérance et au droit à la liberté pour chacun.



25 JANVIER 2018
Into the Wild

Aventure-Drame de Sean Penn avec Emile Hirsch, Marcia Gay Harden, William Hurt – 2h27 – USA (2008)

Introduction : Olivier Lecomte, critique, formateur à l’analyse de films

Lassé d’une société consumériste, matérialiste et d’une famille dans laquelle il ne se sent pas à sa place, le jeune Chris, juste diplômé et promis à un bel avenir, décide de tout quitter pour suivre une quête de liberté absolue. Il file vers le grand Nord et l’Alaska pour vivre en harmonie et en totale communion avec la nature. Sur sa route, il croisera des personnages débordant d’humanité.

Sean Penn, s’est inspiré du roman de Jon Krakauer, Into the wild, qui est basé sur la véritable biographie de Christopher McCandless. En profonde empathie avec les doutes de ses personnages, il réussit à nous embarquer dans ce « road-movie » et, comme eux, vous n’en sortirez pas indemne. Il rend également hommage de manière magistrale à la nature des grands espaces américains.



22 FÉVRIER 2018
Parched (La saison des femmes)

Drame de Leena Yadav avec Tannishtha Chatterjee, Radhika Apte, Surveen Chawla – 1h57 – USA (2016)

Introduction : Siham Najmi, avocate, master en Arts du spectacle, écriture et analyse cinématographique de l’ULB

Rani, Lajjo, Bijli et Janaki rêvent d’amour et de liberté. Mais dans leur village perdu au nord-ouest de l’Inde, lorsqu’on est une femme, oser s’opposer aux hommes et surtout aux traditions ancestrales n’est pas bienvenu. Unies et portées par leur amitié, leur joie de vivre et surtout leur courage, elles vont tenter l’impossible.

Avec Parched nous sommes très loin des productions de Bollywood. Le courage qu’on rencontre chez les protagonistes du film est aussi celui de la réalisatrice qui ose traiter des sujets encore très délicats dans un pays qui véhicule encore beaucoup de tabous. Le prix de la liberté, l’émancipation des femmes s’apparentent encore à un véritable parcours d’obstacles. Un film qui peut vous heurter par l’injustice vécue par ces femmes, mais qui est traité avec beaucoup de joie et de beauté et qui sublime la féminité.



29 MARS 2018
In the name of the father (Au nom du père)

Drame de Jim Sheridan avec Daniel Day- Lewis, Pete Postlethwaite, Emma Thompson – 2h13 – Irlandais, Britannique (1994)

Introduction : Pierre Mainguet, professeur émérite de l’Institut des Arts de Diffusion, écrivain

Dublin dans les années 70 en plein conflit entre l’IRA et le gouvernement britannique, Gerry Conlon, un jeune paumé vivant de petits larcins se retrouve malgré lui dans le collimateur de l’IRA et de la police britannique. Son père l’envoie à Londres pour se faire un peu oublier. Mais Londres connaît une vague d’attentats à la bombe commis par l’IRA et voilà que le jeune Conlon va se retrouver à nouveau dans de « sales draps ».

Sans doute une des plus grandes bavures de la police britannique du siècle dernier. Jim Sheridan traite cette histoire avec brio grâce à des acteurs excellents. Une lutte pour la liberté mais surtout pour la réhabilitation de la vérité et de l’honneur de toute une famille qui a payé cher l’injustice que la police britannique leur a fait subir avec la loi antiterroriste de l’époque.



26 AVRIL 2018
Patience, patience t’iras au paradis !

Documentaire d’Hadja Lahbib – 1h25 – Belgique (2015)

Introduction : Diane Platteeuw et Cecilia Gonzalez

Patience, patience, t’iras au paradis ! Refrain mille fois répété à ces femmes de la première vague d’immigration maghrébine pour les contraindre à traverser leur vie sans jamais se plaindre. Cinquante ans plus tard, la rencontre avec la slameuse marocaine Tata Milouda et le centre « Dar el Amal », la « Maison de l’espoir », va venir bouleverser leur quotidien. Elles vont prendre goût à l’émancipation et à l’aventure avec une joie et une douceur de vivre communicative.

C’est le 3e film documentaire de la journaliste Hadja Lahbib. Elle nous permet de suivre le parcours d’émancipation de ces femmes venues de la première vague d’immigration des pays du Maghreb et qui ont dédié pendant très longtemps leur vie seulement à leurs maris et enfants. Un documentaire tendre et joyeux.



24 MAI 2018
En Kongelig Affaere (Royal Affair)

Historique de Nikolaj Arcel avec Alicia Vikander, Mikkel Boe Folsgaard – 2h16 – Danois (2012)

Introduction : Siham Najmi, avocate, master en Arts du spectacle, écriture et analyse cinématographique de l’ULB

En 1768, Johan Struensee, médecin allemand inspiré par les idées des Lumières, devient le médecin personnel du roi de Danemark psychologiquement instable. Avec l’aide de la Reine Caroline Mathilde tombée amoureuse de lui, il va exercer un pouvoir croissant sur les affaires royales jusqu’à faire passer le roi Christian VII pour un monarque éclairé, au grand dam des membres de la cour.

Le réalisateur danois Nikolaj Arcel met brillamment en scène une période historique importante pour le Danemark où le royaume s’essaya aux idées des grands philosophes des Lumières favorables à plus de liberté, d’égalité et de tolérance. Le film entremêle intrigues de la cour et enjeux politiques avec beaucoup de finesse sans tomber dans le mélodrame.









Informations pratiques

> Rendez-vous à 18h15 précises au CAV (Centre audio-visuel), chemin des Sages, 6 à LLN.

> Possibilité d’un abonnement comprenant les huit séances.

> Les films sont présentés en version originale, sous-titrés français.

> Les places à la séance sont vendues à l'entrée, le jour de la diffusion.

> Pour l'abonnement, il est obligatoire de se faire membre de l'UDA (cotisation annuelle de 27€)


Renseignements

Cecilia Gonzalez, 010 47 41 86 ou cgf@universitedesaines.be

  Accueil  |  Université des aînés  |  Publications  |  Sondages  |  Contact